Imprimer

Le jardin c’est la santé:  Immersion dans un jardin à visée thérapeutique 


 La conception et la réalisation d’un jardin à visée thérapeutique éphémère de 50 m² dans le cadre de la manifestation « Jardins Jardin » aux jardins des Tuileries à Paris en juin 2022 a relevé le défi de réunir ces trois composantes.

Ce projet, sous l’impulsion de Pierre Darmet, Les Jardins de Gally,  Directeur Marketing, Communication et Développement commercial, a été possible par la constitution d’un collectif composé de l’association « Jardin & Santé », la Fédération Française Jardins Nature et Santé, l’Institut Agro Rennes-Angers et de partenaires actifs pour la conception et la réalisation du jardin (Outside, La Générale d’Aménagements, AIA Life Designers, Green Link, pour les principaux).

Des conférences spécifiques proposées aux professionnels mais également au grand public sont organisées pour expliciter le thème du JAVT.

Ecoutons Florence Gottiniaux, paysagiste-concepteur, de ce jardin éphémère :

FG esquisse entree« La nature ne se tait jamais, elle bruisse de mille sons, chuchotements et pépiements, pour mieux assourdir notre vacarme intérieur. Dans un jardin de soins, plusieurs espaces permettent à chacun de vivre la nature comme il en a besoin, suivant sa fatigue mentale, son besoin de solitude, ou son désir de faire corps avec un groupe lors de séances d’hortithérapie ou d’écothérapie. Le jardin lui-même, avec l’équipe soignante, accompagne un patient, en (r)éveillant ses sens : l’odeur du basilic y est plus familière que celle du désinfectant, la douceur d’une menthe laineuse efface la blancheur aseptisée de l’hôpital, et l’écoulement paisible de l’eau aide à cicatriser des blessures et fragilités. Le geste simple de semer une graine immerge totalement les patients (et soignants) dans le vivant. Il les fait prendre soin à leur tour et les reconnecte en les décentrant de leur handicap ou de leur maladie. Le jardin devient un projet, porté seul ou à plusieurs, qui opère une véritable rééducation, physique et psychologique ; binettes et arrosoirs agissent en remèdes.
La reconstruction commence par un retour aux racines : la nature ».

Esquisse du jardin éphémère « le jardin c’est la santé » réalisée par Florence Gottiniaux

Cette esquisse, avec sa promenade sensorielle, son chemin de rééducation, son potager surélevé, son coin intime comporte des éléments constitutifs d’un jardin à visée thérapeutique et de leur possible agencement ; il en constitue un exemple.

FG plan grand

 

La visite réelle au cours de la manifestation Jardins, jardin aux Tuileries est l’occasion d’une immersion propice à l’éclosion des émotions offertes par ces jardins.