Les jardins à visée thérapeutique humanisent et transforment l’environnement
des milieux hospitaliers et médicosociaux.
Rejoignez Jardins & Santé pour contribuer à leur développement.

JS PASTILLE Adherer   JS PASTILLE Don   JS PASTILLE Benevole

Le jardin à visée thérapeutique dans un établissement de soin : mieux comprendre pour mieux agir


Gilles Galopin, maître de conférences à l'Institut Agro Rennes-Angers, spécialiste du végétal en ville et de son impact sur la santé, livre sa réflexion sur le concept encore nouveau de jardin à visée thérapeutique et les voies à approfondir pour améliorer l'offre de soin.

Le jardin à visée thérapeutique (JAVT) est un concept récent développé depuis quelques années dans certains pays comme le Japon, le Canada ou les Etats Unis.

En France, cette initiative est plus récente. Si les bienfaits de la nature semblent admis par un grand nombre, il reste encore à mieux comprendre les mécanismes mis en jeux, à les évaluer de façon objective et indépendante et à apporter des preuves scientifiques qui permettront à un grand nombre de bénéficier de la présence de JAVT dans les centres de soin en France.

Pour répondre à cette question, Gérard Lorimier et Gilles Galopin, sont à l’initiative d’un programme scientifique s’appuyant sur des preuves psycho-affectives et biologiques permettant d’évaluer objectivement les bénéfices réels de la médiation végétale en accompagnement thérapeutique de patients dans différents domaines pathologiques. Cette initiative nécessite une approche transdisciplinaire avec une collaboration entre les acteurs de la santé et les acteurs du végétal et de la nature.

Initié en 2022, ce projet a permis d’accueillir Irène Signoles, étudiante Ingénieur en Paysage, pour réaliser une première étude bibliographique centrée sur les effets bénéfiques du jardin et sur quatre pathologies principales que sont les troubles psychiques, les maladies neurodégénératives, les cancers et les addictions. Cette étude aboutit à la conclusion que si des bienfaits de JAVT sont communs à la plupart des patients, d’autres sont spécifiques à certaines pathologies. Il conviendrait donc de les étudier plus en détail afin de pouvoir accompagner au mieux le traitement de ces maladies.
En 2023, nous souhaitons réunir les différents acteurs (établissements de soin support, scientifiques, partenaires institutionnels et financiers) et élaborer collectivement les protocoles expérimentaux pour les différentes pratiques de médiation végétale et les différentes pathologies retenues. Cette initiatives est portée par l’Institut Agro Rennes Angers avec le soutien de Green Link, Fondation AIA et l’association Jardins & Santé.

Le jardin c est la sante

Jardins, Jardin, juin 2022 - installation "Le jardin c'est la santé"  (© DR)

contact

Jardins & Santé
83, boulevard Saint-Michel,
75005 Paris

contact@jardins-sante.org

rejoignez-nous

Soutenez nous, adhérez, 
où renouvelez votre cotisation
pour  l'année 2023

 en cliquant ici

La lettre d'info J&S

La lettre d'info J&S N°4/2022
c'est ici 

La lettre d'info de
"Jardins & Santé"
pour recevoir la prochaine : 
 inscrivez-vous

recherche